Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

leur nature a cette branche du pouvoir exécutif, elles se trouvoient encore divisées ou partagées entre les diverses directions des autres Ministres et Autorités judiciaires et départementales. 11 s'agissoit de les rassembler dans un même point central et de marquer avec précision la ligne de démarcation qui séparoit ce nouveau Ministère dans son doublé Rapport de Justice et de Police des autres branches du Gouvernement afin de Ie garantir dans son action et prévenir ces conflicts qui en auroient entravé la marche.

Cependant Pexcès du travail et les désagréments, qui augmentoient a proportion que Popposition sembla s'organiser contre 1'établissement de son ministère; le chagrin de voir qu'au lieu de pouvoir donner 1'impulsion il ne recevoit trés souvent de la part même des autorités secondaires et concourantes que des répulsions; enfin toutes ces difficultés et tant d'autres qui s'opposoient a la marche rapide et regulière du Ministère dont il se trouvoit chargé influèrent tellement sur son ame et sa santé que dans son accablement il prit la respectueuse liberté d'observer au Roi que puisque ce doublé Ministère, dont 1'état actuel des choses présentoit tant de désagrémens et un travail si vaste et si contenu, que l'homme le plus fort, le plus actif et le plus propre a la chose ne pouvoit en venir au bout qu'avec des difficultés presqu'insurmontables et une abnégation absolue de lui-même, il devoit prier Sa Majesté de Ie dispenser de cette charge, d'autant plus que sa santé entièrement epuisée deviendroit seul un obstacle et le rendoit en quelque faqon impuissant pour eet Emploi. Sur eet aveu Le Roi ne s'étant pas prononcé sur sa demande et Van Hooff étant instruit que le Roi étoit sur son départ pour quitter pour quelques mois la Hollande et sentant qu'il ne lui resteroit par conséquent, durant 1'absence du Roi, qu'une grande responsabilité sans avoir aucun des moïens nécessaires pour le couvrir, s'adresse de rechef par écrit au Roi le 4 Mai 1807 en le supliant a ce que Sa Majesté daigne lui accorder son congé pour rétablir

Sluiten