Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

tant pour le maintient de son autorité que pour ia tranquilité et le bien être d'un Païs, dont il avoit pris les habitans sous sa protection, le chargea de tous les pouvoirs et il y maintint durant les 9 mois qu'il y resta, la gloire du Roi ainsi que la dignité du Poste que Sa Majesté avoit daigné lui confier d'une manière a obtenir 1'approbation du Roi et 1'amour et 1'estime de tout le Païs.

Le 8de Février 1808 Ie Roi, déja de retour dans sa résidence, se détermina a faire de 1'Oostfriese, de Jever, Varel et Kniphousen un nouveau Département de son Roïaume, et Sa Majesté le chargea de prendre au nom du Roi possession des dits Païs; d'y installer un Land Drost et de proclamer ces Païs une partie intégrante du Roïaume d'Hollande.

Après avoir rempli cette tache et tous ses devoirs il quitte 1'Oostfriese en emportant les regrets et 1'estime de tous les habitans, et retourne a la Résidence du Roi, fait son Rapport que Sa Majesté approuve et reprend séance au Conseil d'Etat.

Au mois de Juin 1808 il demande au Roi d'être durant quelque tems dispensé de 1'activité de service ordinaire au Conseil d'Etat pour se reposer et pour pouvoir arranger quelques affaires de familie; le Roi acquiesca a sa demande et décida par son arrêté du 2ö Juin 1808 que les Conseillers d'Etat Van Hooff et Bangeman Huygens seroient otés du tableau des Conseillers d'Etat en activité de service ordinaire a cause, y était-il dit, d'une autre destination, mais le Roi sachant que Van Hooff ne désiroit que le repos et qu'il se trouvoit sans fortune nonobstant qu'il avoit constamment rempli toutes les Grandes Places et les dignités en Hollande prit en même tems la résolution motivée d'accorder a son Conseiller d'Etat et Commandeur Van Hooff une pension de quatre mille florins d'Hollande annuellement en considération des services qu'il avoit rendu a 1'Etat tant sous son Règne que précédamment.

Cependant le Roi, après lui avoir proposé, depuis cette

Sluiten