is toegevoegd aan uw favorieten.

L'inutilité et les dangers de l'annexion du Congo

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les pays sans colonies.

Nous avons montré le développement extraordinaire du commerce de la Belgique, malgré qu'elle n'ait jamais possédé de colonies.

Le bref exposé de ce qui s'est passé et de ce qui se passé dans les pays ayant ou ayant eu de grandes colonies (1'Angleterre, la France, la Hollande, 1'Espagne et le Portugal) semble bien justifier cette conclusion de Paul Leroy-Baulieu « que c'est une grande illusion que de fonder des colonies dans 1'espérance d'en tirer un revenu. » Paul Leroy-Baulieu est pourtant un protagoniste de la politique coloniale, mais les faits ne lui ont pas permis de dire autre chose.

Examinons maintenant ce qui s'est passé dans les autres pays de grande civilisation, qui n'ont jamais eu de colonies ou qui n'en ont que de peu importantes, et encore depuis quelques années seulement.

L'Allemagne.

Parions d'abord de cette grande et noble nation qui fait 1'admiration du monde par son travail, par son énergie, par son extraordinaire prospérité due surtout a la prévoyance et a la persévérance de ses gouvernants qui ont su assurer dans leur pays une solide instruction a tous leurs concitoyens, alors qu'ailleurs on ne faisait rien ou peu de chose a cette fin. II faut le répéter souvent, c'est 1'instruction obligatoire, assurant des connaissances sérieuses a tous, qui a permis au peuple allemand de devenir ce qu'il est aujourd'hui.

En 1906, le commerce de 1'Allemagne était a 1'importation de 10 milliards 27 miliions et a 1'exportation de 7 milliards 950 miliions, soit au total prés de 18 milliards.

Depuis 1884, 1'Allemagne atteinte, elle aussi, dans la personne de ses dirigeants tout au moins, de la mégalomanie générale, a voulu avoir des colonies.