Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

pensable de mes collègues, gardiens, dans leurs dépots scientifiques, des Manuscrits qui paraitront dans la première série. Tous répondirent de la manière la plus loyale k ma prière, me permirent de faire faire la reproduction et en outre me donnèrent la perspective d'une Introduction, nécessaire pour la connaissance approfondie de chaque Manuscrit.

J'ai 1'avantage de vous présenter le Prospectus de M. 1'Editeur: il pourra répondre aux différentes questions qui se présenteront après la lecture de ces lignes. Mais quant au choix des 12 premiers Manuscrits, il faut savoir que je n'ai voulu prendre que les plus anciens et les meilleurs des classiques, suivant 1'opinion des savants et des Bibliothécaires que j'ai consultés k eet effet.

Si cette entreprise grandiose réussit, une seconde série de Manuscrits est déjk choisie que j'aurais voulu placer dans la première. La liste de ces Manuscrits est jointe k ma lettre.

La réussite est plus que probable, 1'Editeur n'obligeant pas MM. les souscripteurs a se lier pour une série de plusieurs Manuscrits. De cette manière est écartée la difficulté administrative qui fut cause de notre échec de 1'année passée: plusieurs bibliothécaires ne purent s'associer k notre entreprise, une part des risques et des frais étant mise k leur charge.

Le prix sera proportionné au nombre des pages et k leurs dimensions.

Je me flatte de pouvoir rendre un service des plus sérieux k 1'étude des Manuscrits des classiques Grecs et Latins, k la Paléographie et a 1'Histoire de 1'Art; les savants de tous pays y trouveront, sans aucun doute, leur profit.

Dr. W. N. DU RIEU,

Directeur de la Bibliothèque de 1'Université de Leyde.

Sluiten