Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

dans la fumée des estaminets ou la gloire des affichesréclame. II est simple, familier, et, pour tout dire en un mot, bonhomme. Mais quelle flamme dans eet oeil clair! Et quel relief offre ce large front! Tous les signes d'une intelligence lumineuse et d'une volonté indomptable paraissent dans sa personne. II a une tête — caboche serait irrespectueux, mais plus juste — de penseur et d'homme d'action. Sans doute, il est bien hasardeux de risquer un jugement sur un homme qu'on a vu une seule fois et pendant une heure seulement. Je le risque néanmoins: M. Kuyper doit être a la fois lyrique et positif, poète et homme pratique. Du moins il m'a paru tel.

Quand ces deux tempéraments contradictoires se trouvent réunis et mêlés, a dose convenable, chez le même homme, eet alliage produit un métal aussi précieux que rare. Jamais Ie poète ne s'égare dans la lune; jamais 1'homme pratique n'est tout a fait terre-a-terre.

M. Kuyper n'est pas arrivé au pouvoir par les sentiers oü il faut que les hommes politiques, dans nos pays constitutionnels, cheminent, a 1'ordinaire, avec autant de patience que de lenteur avant de s'imposer a 1'attention publique, de recruter une clientèle et de saisir enfin les premiers röles. II s'y est élevé d'un bond, en brülant toutes les étapes, par sa seule puissance intellectuelle. II n'est ni avocat ni politicien professionnel. II ne doit rien a la force de 1'argent. II est docteur en théologie exclusivement. Un théologien homme d'Etat et chef de gouvernement! II faut remonter loin dans 1'histoire pour rencronter un pareil phénomène!

II y a vingt ans, M. Kuyper était encore pasteur a Amsterdam. C'est en 1886 qu'il commenga, pour ses idéés, ce combat incessant et public oü il put donner toute sa mesure et qui ne finira qu'avec sa vie.

Sluiten