Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Le docteur Kuyper, malgré ses 70 ans, n'est pas homme a se retirer de la vie active pour se donner a ce repos entouré d'honneurs, qu'il a pourtant bien mérité; sa verte vieillesse est prête encore pour tous les combats que la cause du bien pourrait susciter. Son activité n'aspire pas au repos. II 1'a bien montré par la fagon dont il a su employer les loisirs que lui avait créés la défaite de ia droiteet la chute du ministère chrétien dont il était le président.

Depuis eet événement, qui date de 1905, il a fait un long voyage, qui lui a pris plus d'une année et qui lui a permis de visiter la moitié de 1'Europe, 1'Egypte et 1'AsieMineure. Le fruit de ce voyage a été la publication d'un ouvrage, qui a paru en deux forts volumes et qui a pour titre: Om de oude Wereldzee (Autour de ïancienne mer du monde.) Sans faire notres indistinctement toutes les idéés qui y sont émises, nous pouvons louer ce livre etdireque 1'on y trouve mieux que des descriptions; ce sont les impressions qu'ont faites sur un esprit si élevé la civilisation antique et la civilisation moderne mises en parallèle; ce sont encore des vues échangées avec les princes règnants et les contemporains illustres, des pensées profondes sur 1'avenir, une surabondance de souvenirs historiques et artistiques, le tout écrit dans une langue que 1'auteur manie en artiste consommé et qui fait vibrer 1'ame des purs Neérlandais.

La première édition de eet ouvrage était épuisée la semaine même de son apparition. On annonce une traduction frangaise pour Paques, et déja on a sollicité la permission de traduire 1'ouvrage en anglais et en allemand.

Sluiten