Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sur les murs de la ville les avis du Gouverneur de la province et du Bourgmestre de la ville. Par quel remarquable oubli les scribes du gouvernement impérial négligent-ils de mentionner ces documents dans leur plaidoyer relatif aux événements de Dinant ?

Le 7 Aoüt arriva, par chemin de fer, un détachement du 148 e d infanterie franfaise, caserné a Givet, ville frontière située a 20 kilomètres de Dinant. La veille étaient déja apparus des cavaliers allemands venus du Hanovre. II semblait que la présence de nos alliés a Dinant eüt écarté tout danger et 1'on s'imaginait déja les hordes ennemies repoussées par dela la frontière. Malgré les communiqués des jours suivants annonpant 1'entrée des Allemands a Liége et le départ du Gouvernement pour Anvers, 1 espérance ne voulait pas faiblir. Des Francais étaient a Dinant, on savait que de sérieuses forces de leur cavalerie montaient vers le Nord par le Luxembourg. L'insuccès des patrouilles allemandes aux environs de Dinant et de celles, plus rares, qui se hasardaient en ville, la gaité, 1'entrain, la belle assurance des Francais, ce que 1 on voyait, en un mot, dissimulait 1'impression facheuse que les communiqués officiels auraient du faire naitre malgré leur optimisme de commande.

Le 14 Aoüt vers le soir, alerte, fuite des habitants qui se réfugient chez eux: un cycliste vient de passer annongant que les Allemands descendent en force sur Dinant. Bientót une vive fusillade éclate vers Anseremme, et pour la première fois les nerfs se crispent a 1'énervement de la mitrailleuse. Cela dura une demi-heure environ et, peu après, on apprit qu'un assez fort détachement allemand s était heurté a un poste franjais installé a Anseremme pour protéger le pont du chemin de fer sur la Meuse. Lennemi n avait pas tardé a se retirer laissant plusieurs morts sur le terrain. Les Francais gardèrent la nuit les positions qu ils occupaient les jours précédents: le gros de leurs forces occupant la rive gauche de la Meuse; sur la rive droite le poste d'Anseremme, quelques grand'gardes a 1'intérieur de Dinant et, en dehors de la ville, un détachement assez important pour occuper le vieux fort qui la domine.

Sluiten