Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

proposition : choisir parmi les professeurs témoins, enlever ces térnoins du lieu des événements, et les envoyer dans la capitale allemande pour y donner leur témoignage, devant quels juges allemands et sous quelles garanties ? L'assemblée des professeurs de 1'Université fut convoquée et, après délibération, décida de faire la contre-proposition de former un comité d'enquête international, siégeant a Louvain et qui entendrait tous les témoins sans distinction. Cette -contre-proposition, si raisonnable, resta sans suite. „

%

" Septembre 1914 : — Une proposition fut faite par les socialistes beiges aux délégués socialistes allemands, les députés au Reichstag, Noske et Dr Koester, lors de leur visite a la Maison du Peuple de Bruxelles : elle se heurta a un refus. „

" 27 septembre 1914 : — Proposition de M. Ch. Magnette, grand-maïtre du Grand-Orient de Belgique, aux neuf grandes Loges d'Allemagne, de constituer une Commission de francsmagons délégués des grandes Loges des pays neutres. Réponse négative des Loges de Darmstadt et de Bayreuth. Silence des autres. „

25 décembre 1914 : — Proposition publique contenue dans la Lettre pastorale de Noël 1914 du Cardinal Mercier : sans suite. „

" 20 janvier 1915 : — Proposition écrite du Cardinal Mercier au lieutenant-colonel von Wengersky, chef du district de Malines : sans réponse. „

" 8 février 1915 : — Renouvellement verbal de la même proposition par Mgr van Roey, vicaire général de Malines : sans réponse. „

" 12 avril 1915 : — Mgr Heylen remet au Gouverneur militaire de Namur une note officielle, datée du 10 avril 1915, en réponse au mémoire officiel allemand du 22 janvier 1915. Cette note contenait une demande instante de controle des accusations allemandes et des contredits de 1'évêque, par une Commission d'enquête' impartiale. La proposition resta sans réponse, de même que la note. „

" 7 novembre 1915 : — Une offre et une demande nouvelles trés instantes de controle par enquête bilatérale ou internationale sont faites dans un mémoire officiel et une lettre du même évêque de Namur, adressés au gouverneur général von Bissing. Cette proposition resta sans suite et, sans doute, sans réponse. „

" 24 novembre 1915 : — Offre plus solénnelle encore, faite cette fois par les six évêques beiges ensemble dans leur fameuse

Sluiten