Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

les habitants n'ont pas tiré sur nos troupes, vu il avait été ordonné de remettre les armes, c'est, étant donnés les faits constatés, commettre une altération malintentionnée de la vérité.

Sans doute, il est profondément regrettable qu'a la suite des événements du 23 et du 24 Aoüt la florissante ville de Dinant et ses faubourgs aient été en grande partie brulés et ruinés, et qu'un grand nombre de vies humaines aient été anéanties. fvfais ce n'est pas 1'armée allemande, c'est la population civile beige qui seule en porte la responsabilité. La population tout entière a. contrairement au droit des gens, soutenu contre les troupes allemandes une lutte fanatique et perfide et a forcé ces troupes a prendre les mesures de représailles exigées par 1'intérêt militaire.

Si la population civile s'était abstenue de faire usage des armes contre nos troupes et de prendre ouvertement part a la lutte, la vie et les propriétés des habitants n'auraient guère subi de dommage, malgré les dangers auxquels elles étaient exposées par suite des opérations de la guerre.

Berlin, le 11 avril 1915.

Commission militaire d'enquêtes sur les violations des lois de la guerre

Signé : Major Bauer

Signé :

Kammergerichtsrat Dr Wagner

Sluiten