is toegevoegd aan uw favorieten.

Histoire d'Estevanille Gonzalez, surnommé Le garçon de bonne humeur.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

d'EsTevaniljce. ïeur fcience, déclarèrent que Zeinabi étoit attaquée de la confomption. Le corfaire demanda aux médecins ce que c'étoit que ce mal. C'eft un mal, lui répondit le plus ancien de ces Hyppocrates, caufé par un fuc corrofif, qui, fe mêlant dans la mafte du fang, deffëche infenli » blement toutes les parties du corps jufqu'a la mort. Cette maladie , ajouta-t-il, eft commune en Angleterre, & beaucoup de perfonnes de 1'un & 1'autre fexe en rneurent ; cela eft particulier a cette nation ; & je nc me fouviens pas d'avoir oui dire que la confomption fe foit jamais introduite ni en Efpagne, ni en Afrique. Mais, meffieurs les doóteurs, s'écria 1'amoureux navarrois , effrayé de ce difcours , n'y a-t-il donc point de remède contre une ft dangereufe maladie ? Nous n'en favons aucun, reprirent-ils, & la mort en eft la fin ordinaire. A ces mots, les médecins fe retirèrent, abandonnant Zeinabi, & laifi'ant Pegelin dans la dernière confternation.

Le voyant dans un accablement mortel, j'en eus pitié. Je m'approchai de lui refpeëiueufement: patron, lui dis-je, 1'état affreux oü vous êtes perce votre efclave de la plus vive douleur. Puifque les médecins qui devroient avoir des remèdes propres a guérir toutes fortes de maux n'en ont point pour Zeinabi, permettez