Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

NEUVIEME LETTRE. 355.

iïluftrées. Je diftingue & crois que nous devons-

diflïnguer les grands talens, qui font accompagnés des vertus morales, de ceux que le vice du cceur dirige. Les premiers font fleurir & profpérer un Etat , & peuvent rendre un peuple heureux. Les autres ne lailfent après eux que la mifère & le dépériflèment. C'eft la encore Ie cas de 1'Achaïe comme des autres Etats Grecs.

J'y reviens, Monfieur: quel eft lage de 1'exiftence de cette République qu'un Sage eut preféré, s'il avoit dCi y paflèr fa vie? C'étoit 1'an du monde 2901. que Tifamene perdit la royauté de Lacédémone & qu'il alla former la République d'Achaïe. Les villes renouvellerent leur confédération vers 1'an du monde 3720. ainfi cet Etat avoit fubfifté aude - la de huit fiécles, lors de ce renouvellement. Aratus y fut élevé a la préture 32. ans après. Philopémen Ie fut 1'an du monde 3798. ainfi 78. ans après ce renouvellement: Calicrate 103. ans: après. Voila donc quatre-vingt-trois ansrévolus, que vous pouvez regarder comme le bel age de 1'Achaïe. Corinthe fut détruite 1'an du monde 3858. & dans ce même tems 1'Achaïe reduite fous 1'Empire romain. Cela fait un efpace de tems de 55 ans , dans lequel i'Achaïe tomba du faite de fa grandeur dans 1'abaiflèment le plus douleureux. Et quel en fut la caufe? Je crois vous 1'avoir fait fentir, le changemrnt aporté a la conftitution primitive de fon gouvernement.

Je ne vous entretiendrai pas , Monfieur, de» Etoliens , qui nous font reprefentés dans 1'Histoire comme une nation barbare, ne vivant que de rapines; feroce, perfide, adonnée a toutes fortes de crimes, hardie, fiere, audacieufe, ingrate, envieufe , avare , cupide , enfin ayant tous . les vices imaginables. C'eft ainfi qu'E mmii-u s laZ a de-

Sluiten