Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

S2 L1TT1XC

„ le fondateur. Ptolemée Philadelphe 1'ayant h aggrandie , la nomina Arfinoë de Lycie, en

1'honneur de fon époufe. Plus Ioin, la ville „ de Myra eft batie fur une colline élevée, a „ vingt ftades de la mer. Suivent les embou„ chures du fleuve Limyrus, & la ville de Li„ myra, éloignée d'une du rivage."

Voyons la defcription des mêmes lieux par Pomponius Méla. Cet Auteur commence d'Orient en Occident.

„ (6) Après le promontoire que forme le mont

Taurus, on trouve le fleuve Limyra avec une „ ville de même nom. Ce diftrict contient plu„ fieurs villes qui, excepté Patare, font peu „ confidérables. Cette derniere eft fameufe par

fon temple d'Apollon, qui jouit autrefois d'au„ tantde célébrité que celui de Delphes, a caufe „ de fes richeffes & de la confiancequ'infpiroient „ fes oracles. Au-dela eft le fleuve Xantus, avec „ une ville de même nom."

Ces deux Géograpbes, comme vous le voyez, Madame, placent Patare entre les embouchures du Xantus & du Limyra. Ils ne marquent, dans cet efpace, aucune autre ville avec un port; il paroit donc que les ruines dont nous parions font celles de Patare, puifqu'elle fe trouve entre ces deux rivières, & qu'elle a un port.

(>) Pomponius Méla, livre premier, Defcription de U Lycie.

Sluiten