is toegevoegd aan uw favorieten.

Camille, ou Lettres des deux filles de ce siecle.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

74 Lettres de deux Ftlles frappé? Son cceur eft-il ému? L'empire de notre fexe fur le fien a-t-il fon effet ? C'eft ce que je faurai, c'eft ce que je verrai incefTamment, c'eft ce dont j'abuferai de toutes mes forces, fi je puis, & 1'on peut prévoir que cela arrivera. Un homme a fon age, élevé au fein de fa familie, qui n'a prefque point quitté la campagne, doit avoir une ame neuve, qui fe laifTera maitrifer par les apparences, & je faurai prendre celle qui me conviendra; 1'habileté nécefTaire pour cela, je la doisa mon éducation, k mes réflexions, k eet efprit que tu méprifes fi fouvent. J'efpere cependant, ma chere Nancy, que 1'idée d'un homme trompé te raccommodera avec moi; tu ne vois peut-être pas une grande gloire k celuila , mais 1'ouvrage fera plus complet, & tu finiras par rendre hommage a mes talents, k mon génie. On ne fait pas encore tout ce que peut une femme k qui la nature en a accordé, & qui veut s'en fervir fans écouter fon cceur. Adieu, chere Nancy; il y a un fiecle que je n'ai eu de tes nouvelles.