is toegevoegd aan uw favorieten.

Observations pratiques rares et curieuses sur divers accidens vénériens [...]. Pour servir de supplément au Mémoire clinique sur les maladies vénériennes.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

330

lement des deux cótés du Penis, le retour du fang n'etoit point fuffifarnment empêché.

Traitement.

J'effaiai premièrement les remédes généraux externes, car je jugeai bien que les internes auroient été abfolument inutifes. J'ufai de frictions iocales avec 1'onguent mercuriel, comme propre a lever les obftruclions. J'y joignis enfuite tous les linimens fortifians & anti-paralytiques qui font les plus vantés dans la pratique. Enfin j'emploiai les embrocations faites avec les Eaux de Balaruc, de Bar'eges, d?Aix - la-Chapelle , telles a la vérité qu'on les trouve dans des Bu.reaux eloignés des fources: mais je fuis très-für que, fur les lieux, ellesn'auroient pas mieux réuffi. Tous mes foins furent fans cffet.

Après tant d'efforts inutiles, il me vint une idee que mon malade adopta avec tout le courage immaginable. Ce fut 1'application du Cautère actuel.