Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

BANGEREUSES-

LETTRE X C VII.

Cécile VoLUNGEsd laMarquife

de Af e r t e u i l.

A H ! mon Dieu , Madame, que je fuisafRigée! que je fuis malheureufe ! Qui me confolera dans mes peines? qui me confeillera dans 1'embarras oü je me trouve ? Ce M. de; Val-

mont & Danceny! non, 1'idée de Danceny,

me met au défefpoir... . Comment vous raconter ? comment vous dire ?. ... Jë ne fais comment faire. Cependantmon cceur eft plein

II faut que je parle a quelqu'un, & vous êtes la feule a qui je puiffe , a qui j'ofe me confier. Vous avez tant de bonté pour moi! Mais n'en. ayez pas dans ce moment-ci; je n'en fuis pas, digne :. que vous dirai- je? je ne le" defire: point. Tout le monde ici m'a témoigné de-

ï'-intérêt aujourd'hui ■; ils onttous augmenté:

ma peine. Je fentois tant que je-rie le méritois. pas! 'G-rondez-moi au contraire ;. grondea-moi; bien , car je fuis bien coupable : mais après fauvez.moi; fi vous n'a.vez pas la bonté de me: confeiller, je mourrai de chagrin.

Apprenéz donc.. . ma main tremble, comme: vous voyez.-, jene peux prefque pas écrire-, je mefensle vifagctoutenfeii. ....-Ah! c'eft*bien.

B 6r. -'-

Sluiten