is toegevoegd aan uw favorieten.

Des États Généraux, et autres assemblées nationales.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sur les Etats Généraüx. cp que leur derniere volonté fut conifatée par quelque témoin [i]: mais veillant aux intéréts des enfans, elles exigeoient comme condition efientielle pour la validité du teftament, que leur. légitime y fut refpcétée.

Les feigneurs s'emparolent fur le champ & fans aucunes formes, des biens de leurs vaffaux morts fans avoir tefté, Sc dont les parens ne fe préfentöient pas auffi-tör après ia mort, pour recueillir la fucceffion. Le Roi devenu feigneur immédiat des bourgeois, loin de fe prévaloir de

cette injufte coutume,veilloit peur 1'héritier abfent ou négiigent. Les chartes des bourgeoifies orden nent [2] qu'il fera fait inventaire des biens de Finteftat, & qu'ils feront gardés duran.t un an & un jour, afin de pouvoir les rendre al'héritier naturel qui les réclamera dans eet intervalle.

(1) Teftamenta fafla.... in prxfenttè teftiürn Rês dignorum , valeant, lieer non fuerint fafta fecundum folemnitatem legum, dum tarnen liberi non fraudentur portione legitima. Toine XII, page 343... 363, &e.

(2.) Bajulus & confules... bona defunfti , defcripta tarnen, commendabunt duobus probis viris.... ad cnftodiendum fideliter per unum annum & diem ; & fi infra eunidem terminum appa.reat hare;.... omraa pra^difta bona debent integraliter fibi reddi. Tome XII , p. 3 tz Tome XI, p. 45 y , & alibi paflim.

G 2