is toegevoegd aan uw favorieten.

Des États Généraux, et autres assemblées nationales.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

4i3 Pays d'État.

ordonné de mander dix notables de chaque quartier, pour fe rendre k 1'hótel-de-ville.

Voici ce qu'on trouve dans une brochure intitulée : Recherches curieufes fur les états-généraux.

L'archevêque de Paris eft prié de s'y rendre avec un ou deux membres de chaque communauté , comme de Saint-Vi&or, de Saint-Marceau,desChartreux,desBénédiétins, Src.excepté les ordres mendians qui en font exclus.

On y mande auffi tous les confeillers de ville au nombre de vingt-fix , les feize quartiniers avec les principaux maitres, comme orfevres, fourreurs, drapiers, &c. qui, en vertu de 1'ordre qu'ils ont recu du prévót des marchands & des échevins, ont dü s'affembler pour dreffer, chacun féparément, un mémoire fur les différentes réclamations qu'ils veulent faire pour leurs arts & métiers. On nomme enfuite douze ou qulnae perfonnes d'entr'eux qui ont le plus de connoiffances, pour examiner le contenu de chaque mémoire & en dreffer le cahier général de la ville.

On fait, k ce fujet, plufieurs publications Iss jours de fêtes & de dimanches, aux prónes des églifes paroiffiales, pour engager toutes perfonnes qui auroient des repréfentations k faire , de iss expofer, par écrit, dans des mémoires, de les