is toegevoegd aan uw favorieten.

Des États Généraux, et autres assemblées nationales.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sous Charles I X. iof

Ils fupplient Sa Majefté leur permettre ,avoir & tenir, en leurs maifons & places, pour la défenfe d'eux & de leurs fujets, arquebufes.... SC paree qu'ils font domiciliés Sc réfidens, leur permettre le plaifir de tirer en leurs terres, ou de voifm a autre, giboyer i bètes & oifeaux, non prohibés & défendus par les ordonnances , atrendu que tel exercice, non-feulement eft honnête, ains eft un exercice propre au fervice da roi.

Ce que deffus eft par eux dit & remontré a la majefté du roi, en toute humilité , crainte , revenu & offre du perpétuel fervice & obéiftance envers lui, avec humble fupplication d'avoir le bien d'êtte tenus & reputés fes vrais fidéles,ftables, loyaux & perpétuels ferviteurs, amateurs de fes honneurs, grandeürs, profpérités & accroiflement d'iceux.

Et par quoi ils prient le fouverain Dieu créateur le maintenir & conferver , & fi bien le faire profpérer que fes faits foient a 1'honneur de Dien , de fon égïife , au bien de la paix & trariquilüté de fes fujets & a lui perpétuelle & immortelle gloire.

Fait, audit Provins , les jour Sc an que deffus.