is toegevoegd aan je favorieten.

Des États Généraux, et autres assemblées nationales.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

JJ4 États

a la charge que 1'on n'en pourra tenir plus d'une, par impétration de laquelle tous autres états & charges vaqueront.

Pareillement, ès capitaineries de ce royaume, feront pourveues perfonnes dignes & expérimentées, fans qu'on en puilfe tenir plus d'une. C X.

Lefdits du tiers-état n'entendent comprendre en ces remontrances , n'y en rien Warner lefdits vrais gentilshommes d'efrct & de nom , lefquels, avec 1'anriquité & fplendeur de leur race, ont encore 1'honnèreté & la vertu.

« N'y échet aucune réponfe ».

CXI.

Et audi on ne pourroit réciter les extorfions, travaux & moleftes que les compagnies de gens de guerre , tant de pied que de cheval mandés pour le fervice du roi , 8c pour faire leurs montres, font aux pauvres laboureurs 8c habitans des lieux oii ils paffent, ne fe contentant pas des vivres qu'ils trouvent ès-mains de leurs hótes, ains les contraignent & mertent en peine & frais d'en aller chercher aifleurs, 8c puis fe départent fans nen payer, emmenant bien fouvent les chevaux & harnois defdits pauvres laboureurs, jufqu'a leur prochain féjour, 8c plus outre, 8c quelquefois dérobent & emportent avec eux les meubles 8c