Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sous Charles IX. 515

députés pour les frais de leur venue, féjour & retour, taut feulement, fuivant la taxe contenue en 1'ordonnance ci attaciiée fous le contre-fcel de notre chancéllerie, quant a ceux a qui ladite ordonnance touche, & quant aux autres a qui elle ne touche point, eu égard a icelles.

En quoi nous n'entendons comprendré les archevêques & évêques qui ont été députés defdits états , d'autant . qu'aucuns d'entr'eux nous ont remontré ne vouloir prendre aucune taxe •> & audi n'entendons que vous ou ceux de nos lieutenans qui auront été députés en ladite convocation affiftent 4 faire ladite taxe. Semblablement, vous, par 1'avis que deffus, ayez a faire taxe des frais particuliers^ qu'il a convenu & cönviendra faire pour les convocations paiticulières defdits états provineiaux qui ont été & feront tenus pour le fait defdits étars-généraux, ie tout aux moindres frais que faire fe pourra, & en forte que le peuple n'en foit peiné ni foulé, & fans, par raifon de ladite taxe, prendre par vous & ,ceux qui vaqueront avec vous, aucun falaire, frais ni vacations; & de la fomme a quoi fe montent lefdites taxes nous voulons être fait affiéte, c'eft a fcavoir par les gens d'églife, fur eux, & fuivant 1c département des décimesjfur les nobles, fuivant le département de 1'arrière-ban; Sc fur ie tiers-état, fuivant la taille, en ycompie*

Kkz

Sluiten