Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'54'S États paffe en ladite affemblée par lefdits Députez de notre part, au préjudice de la bonne union & amitié qui eft entre les Catholiques qui reconnoiifent Sadite Majefté, & ceux de ladite Religion , ni des Edits. Promettons auffi d'avertir lefdits Députez étant a Surefne, de notre prefente réfolution & promeffe par nous faite, comme jugée neceffaire pour éviter toute altercation entre les bons Sujets de Sadite Majefté, afin que de leur part ils ayent a s'y conformer: en foi de quoi nous avons figné la préfente, le 16 jour de Mai, Pan iy 03. Signé,

Francois d'Oriéans , Comte de Saint Paul, Hurauh, Chancelier, de Montmorenci, Meru, R.oger de Bellegarde, Francois Chabot, de Brion, Gafpard de Schomberg, & Jean de Levis.

Quant a latréve a laquelle on n'avoit voulu contefter, on fut contrahit d'y entrer: mais on y trouva tant d'épines Sc perplexitez, qu'on ne fcavoit qu'elle réfolution y prendre. On voyoit les afHiétions generales du Royaume, les nécefïitez du peuple, Pextrémité de la ville de Paris, 1'état auquel on fe trouvoit pour lors, le foulagement que le peuple pouvoit prendre

Sluiten