Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sous Henri IV. termes très-exprès, mais encore fe font elfiayez. d'attirer les vrais Catholiques fous le même joug de 1'heréfie, & de leur faire reconnoïtre icelui pour leur Roi, alléguans que aon-feulement il avoit propofé d'embrafTer la Religion Catholique, mais que de fait il étoit déja. Catholique: a quoi ils ont toujours ajouté plufieurs autres femblables paroles, qui font ou du tout faufies, ou beaucoup éloignces de la foi & doctrine orthodoxe , & du refped & obéïlTance qui eft du a Notre Saint Pere le Pape, & au Saint Siége Apoftolique : étant chofe notoire que leur prétendu Roi de Navarre n'a jufqu'ici donné aucun figne., par lequel on doive jugcr qu'il y aft en lui quelque piété, ou qu'il foit Catholique: vu qu'att contraire , tous fes deffeins ne femblent avoir autre but que de rulner par tous les artihees & rufes dont il fe peut avifer., la Religion Catholique , Apoftolique & Romaine , a ce que pafaprcs, fuivant 1'exemple d'Angleterre,. il la puifte entierement bannir de la France X & de fait il fe voit que tout ouvertement ïL fait tous fes eftorts pour rendre Schifmatique ce très-Chrétien Royaume , en le voulant diftraire de la foi, & fainte alliance qu'il a avec le Saint Siége Apoftolique. Pour ces caufes i'ai penfé être de mon devoir d'exhorier %

M.1b. A

Sluiten