Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

30 E T A T S

ontl'efprit vif, a médire des actions du fouverain.

D'un autre cöté , il n'eft pas moins certain que le projet étoit également ruineux & d'impoffible exécution ; il fuffiroit, pour en être pleinement convaincu, de la plus légere connoiiTance des affaires de finance. Outre les obftacles que je viens de marquer, combien n'en devoit-il pas naïtre de la feule jaloufie que produiroit le choix des membres du nouveau confeil qui devoient être pris également de toutes les provinces du royaume ï Cette apparence d egalité & de juftice qui remettoit nécelfairement la conduite de 1'état a des hommes nouveaux & fans expérience, combien ne devoit-elle pas occafionner de mécomptes &c de bévues, lorfqu'il s'agiroit d'appliquer au détail un projet fimplement ébauché > II étoit indubitable que la tête tourneroit dès 1'abord au nouveau confeil , & que toutes les demarches qu'il feroit. ajouteroient faux-pas fur faux-pas.

De cette impoffibilité même de tirer aucun fruit du projet de 1'aiTemblée, je prenois le motif pour le Roi d'y donner pleinement les mains. Par-la il remportoit devant tout fon peuple la gloire d'entrer avec clouceur dans les vues qu'il avoit tracées lui-même: & bien loin que cette complaifance allat a la diminution de 1'autorité royale , elle ne pouvoit manquer de lui procurer dans la fuite 1'avantage que toutes les parties des finances lui

Sluiten