Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

. Chret ie n n e s. Se<$. VI. 17c

font attirées; ils fouifriront h jamais, lans être confumés, 1'exécution de ce terrible arrêt; allez, maudits, au ha éternel.

Notre foi fur eet Article doit nous engager a nous refpecter nous-mêmes, & a ne pas fouiller nos corps par des plaifirs fenfuels & brutaux, mais a les préparer par Ia pureté & par la fobriété, è la gloire & è la félicïté auxquelles ils font deftinés. Elle doit encore nous foutenir dans les maux & les infarmités, auxquelles nos corps font fujets dans cette vie, puifque lorfque nous les reprendrons , ils ne feront plus expofés aux douleurs , aux maladies, 111 a la dilTolution , car la mort Jera engloutie en mtloire. L'efpérance de la réfurrection doit nous confoler de la perte de nos parens & de nos amis , qui ne périffent point, mais qui dorment, & qui fe réveilleront au dernier jour dans un état de perfeétion «Sc de gloire. Elle doit auffi nous engager, non feulement a faire nous-mêmes des progrès dans Ia connoiffance lalutaire, mais è contribuer, autant quil dépend de nous, è ceux des autres; h nous oppofer au vice & a encourager la vertu, furtout parmi ceux avec lefquels nous avons des liaifons damitié, ou fur lefquels nous avons quelque autorité. Notre foi k eet égard nous armera nous-mêmes contrö M 2 lei

Matth. xxv; 4IJ

1 Cor. KV. tét

Sluiten