Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Salamanque. 239 confölation qu'une dame de fes amies. Quand don Manuel entendit parler de cette amie, il en treffaillit de joie, ne doutant nullement que ce ne fut Ifmenie, qu'il n'étoit pas moins ravi de revoir, que don Grégorio de retrouver fa chère Francifca.

Comme nous tenions tous trois confeil fur la manière dont nous irions nous préfenter a ces deux dames, il me vint une idéé folie que mes camarades approuvèrent, & que nous réfoiümes de fuivre. Nous furies faire trois habits de pélerins, fous lefquels, après avoir laiffé nos valets a Cuenca, nous nous rendimes a lëntrée de la nuit auprès du chateau de Villardefaz. Nous frappamesala porte, & nous dïmes a un domeftique qui vint nous 1'ouvrir, que trois pélerins arragonois qui alloient a Saint-Jacques en Galice demandoient la permiffion de palier la nuit dansles écuries du chateau. Le domeftique rentra pour nous annoncer, & vint nous dire un moment après que fa maïtreffe y confentoit; & la-deffus nous ayant introduits dans le chateau , il nous conduifit jufqu'au fond d'une falie baffe, oü il y avoit de la paille fraiche & une lampe attachée au mur dans un coin. Amis, nous dit-il, quand il paffe par ici des pélerins, ce qui arrivé affez fouvent, cëft dans cette falie que nous les faifons coucher. Vous n'y ferez point mal; &

Sluiten