is toegevoegd aan uw favorieten.

Les liaisons dangereuses ou Lettres recueillies dans une sociéte, & publiées pour l'instruction de quelques autres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DANGEREUSES. S$

*l»*«»aMbw ^s**

LETTRE XXI.

Ze Vicomte D E Va LMONT <z Marquife DE MERTEUIL.

JCjnfin, ma belle amie, j'ai fait un pas en avant, mais un grand pas, & qui, s'il ne m'a pas conduit jufqu'au but, m'a fait connoitre au moins que je fuis dans la route, k a diifipé la crainte oü j'étois de m'étre égaré. J'ai enfin déclaré mon amour , &, quoiqu'on ait gardé le filence le plus obfliné, j'ai obtenu la réponfe , peut-être la moins équivoque Sc la plus fiatteufe : mais n'anticipons pas fur les événemens, Sc reprenons de plus haut.

Vous vous fouvenez qu'on faifoit épier mes démarches. Eh bien ! j'ai voulu que ce moyen fcandaleux tournat a 1'édificatiori publique, & voici ce que j'ai fait. J'ai chargé mon confident de me trouver dans les environs, quelque malheureux qui eüt befoin de fecours. Cette commiffion n'étoit pas difhcile a remplir. Hier * après-midi, il me rendit compte qu'on devoit faiiir aujourd'hui, dans la matinee, les meubles d'une familie entierea

E 6