is toegevoegd aan uw favorieten.

Les liaisons dangereuses ou Lettres recueillies dans une sociéte, & publiées pour l'instruction de quelques autres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

%% Les liaisons a qui elles ont tout facrihe. Ce fuppiice eft jufte, mais 1'idée feule en fait frémir. Que m'importe, après tout, pourquói m'occuperois-je d'elles ou de vous? de quel droit venez-vous troubler ma tranquillité? Laiffez-moi, ne me voyez plus, ne m'écrivez plus; je vous en prie; je l'exige. Cette Lettre eft la derniere que vous recevez de moi.

De... ce $ Septembre 27 ...

LETTRE LVII.

Le Vicomte de valmont a. la Marquife de Merteuil.

J'ai trouvl votre Lettre hier a mon arrivée. Votre colere m'a tout-a-fait léjoui. Vous ne fentiriez pas plus vivement les torts de Danceny, quand il les auroit eu$ vis-a-vis de vous. C'eft fans doute par vengeance, que vous accoutumez fa maitrefle a lui faire de petites infidélités: vous êtes un bien mauvais fujet! Oui, vous êtes charmante , & je ne m'étonne pas qu'on vous réfifte moins qu'a Danceny.

Enfin, je le fais par cceur, ce beau héros de Roman ! il n'a plus de fecrets pour