is toegevoegd aan uw favorieten.

Les liaisons dangereuses ou Lettres recueillies dans une sociéte, & publiées pour l'instruction de quelques autres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ijo Les Liaisons

LETTRE CXVL

Le Chevalier danceny a cécile volanges.

JVI a d a m e de Merteuil eft partie ce matin pour la campagne; ainfi ma charmante Cécile, me voila privé du feul plaifir qui me- reftoit en votre abfence, celui de parler de vous a votre amie «Sc a la mienne. Depuis quelques temps, elle m'a permis de lui donner ce titre; «Sc j'en ai profité avec d'autant plus d'empreftement, qu'il me fembloit, par-la, me rapprocher de vous davantage. Mon Dieu ! que cette femme eft aimable ! «Sc quel charme flatteur elle fait donner a 1'amitié ! II fem~ ble que ce doux fentiment s'embellilfe «Sc le fortifie chez eUe , de'tout ce qu'elle refufe a l'amour. Si vous faviez comme elle vous aime, comme elle feplaït a m'entendre lui parler de vous !... C'eft la fans doute ce qui m'attache autant a elle. Quel bonheur de pouvoir vivre uniquement pour vous deux, de pafter fanscefte des délices de l'amour aux douceurs de 1'amitié, d'y