Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

» A N G e R E ü S f s. t^o

Cette précaution devient d'autant plus te^.qtfü meft revenu qu'une Ma! dame d<.Rofemonde, qu'on ma dit tante deM. de Valmont, vouloitrendreplainte contre vous; 8c qu'alors lapard ^6

yourrott Pf fe^rafaréqumtion! II feroit peut-etre apropos que vous puifuez faire parler a cette dame

Des raifons particulieres m'empêchent

^ figner cette Lettre. Mais je compte que Pour ne pas favoir de qui elle vousvient vous n en rendrez pas moins juftice au fcnnment qui l'a dictee. J'ai I'honneur d'être, 8cc.

Paris, ce zo Décembre z 7,..

LETTRE CLXViH,

Madame de Volanges d Madame de rosemonde.

1 l fe répand ici, ma chere 8c digne amie* lur le compte de Mde. de Merteuil, des briuts bien étonnans & bien facheux. Aflïirement Je fuis loin d'y croire, 8c je pari erois bien que ce n'eft qu'une atfreufe calomnje : mais je fais trop combien leg J V. Partie. ^

Sluiten