Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

5i£ La Chatte Blanche. s'emprefsèrenr de monter avec leurs merveillenfes princelïes. Le roi les recut très-bien, & ne favoit a laquelle donner le prix ; il regarda fon cadet, Sc lui dit: cette fois-ci vous venez donc feul ? Votre majefté verra dans ce rocher une petite Chatte blanche , répliqua le prince, qui miaule fi doucement, & qui fait fi bien patte de velours , qu'elle lui agréera. Le roi fourit , & fut lui-même pour ouvrir le rocher; mais auffi-tot qu'il s'approcha, la reine avec un reffort en fit tomber toutes les pièces , Sc parut comme le foleil qui a été quelque tems enveloppé dans une nue ; fes cheveux blonds étoient épars fur fes épaules , ils romboient par groffes boucles jufqu'a fes piés; fa tête étoit ceinte de fleurs, fa robe d'une légère gaze blanche , doublée de taffetas couleur de rofe •, elle fe leva Sc fit une profonde révérence au roi, qui ne put s'empêcher , dans 1'excès de fon admiration de s'écrier : voici 1'incomparable Sc celle qui mérite ma couronne.

Seigneur, lui dit-elle, je ne fuis pas venue pour vous arracher un trbne que vous rempliffez fi dignement, je fuis née avec fix royaumes : permettez que je vous en offre un , Sc que j'en donne autant a chacun de vos fils. Je ne vous demande pour toute récompenfe que Yotre amitié , Sc ce jeune prince pour époux»

Sluiten