Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

z Le Chetaiie*

ctoit fiére, violente, Sc dun affez difficile ac4

cès. -

L'empereur tranfporta toutes les pierreries &C les meubles du roi dans fon palais: il emmena un nombre extraordinaire defcldats,de filles, de chevaux, & de toutes lesautres chofes quipouvoient lui être utiles ou agréables: quand il eut dépeuplé la plus grande partie du royaume, il revint triomphant dans Ie fien, oü il fut recu par rimpératrice & par la princeiTè fa fille , avee mille tcmoignages de joie.

Cependant le roi dépouülé ne fonrrroit pas fans impatience 1'état oü il fe trouvoit. II rafTernbla quelques troupes , dont il compofa une petite armee; & pour la groffir en peu de tems, il fitpublier une ordonnance, parlaquelle il vouloit que les gentilshommes de fon royaume vindent le fervir en perfonne , ou envoyalTent un de leurs enfans, qui fuffent bien équipes d'armes Sc de chevaux, & difpofés a feconder toutes fes entreprifes.

11 y avoit vers la frontière un vieux feigneur , agé dequatre-vingt ans, tout plein d'efprk & de fageiTe , mais fi mal pattagé des biens de la fortunö , qu'après en avoir poffédé beaucoup , il fe voyoit réduit dans une efpèce.de pauvreté, qu'il auroit foufferte paciemment , fi elje ne lui jivoic pas étc commune avec trois belles filles

Sluiten