is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées, ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

BLANCHE BELLE,

CONTÉ.

X i Amberiê, vrurquis de MontFerrat , gouvernoit fes états avec une grande profpérité • tout lui réuffiuoit a fouhaic ; a la réferve d'un feul bien qu'il défiroit pafiïonnément, il poflcdoit tout ce qui fait la féiicité des hommes ; mais il n'avoit jamais pu avoir d'ênrans , dont la marquife fa femme & lui étoient dans une grande affliction.

La marquife avoit entendu parler de la naiffance de Romulus, que l'antiquité atcribue a unö fïmple converfation que Rhéa fa mère avoit eut avec un Sylphe. Elie fouhaiia mille fois une pareille aventure; & de quelque manière que cefüt, elle défiroit d'effacer la honte de n'avoir pu être mère. Un jour qu'elle étoit feule dans uh cabinet 'de fon jardin , ayant 1'imagination pleine dn pouvoir des Sylphes, elle s'eudormit, & fut occupéé durant fon fommeil, d'un fonge qui lui fit fort

Tome V\ * A