is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées, ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

444 Les Mixt* et une KülftS

donc avec toutes les inftances poffibles , & je h %phedenemela pas refufer'si cela ft . fi "Pltqua e ro.de Samandal, vous n'avez qu'a - pprendre ce que c'eft , & vous ^ quelle mamère Je fais ob]iger quand „

Ske , lui dit alors Ie roi Saleh , après ia conhance que votre majefté veut bien que je prenne fur fa bonne volonté, je ne difiLleT PaS ?aVantaSe je viens la fupplier

de nous honorer de fon alliance , par le mamge de la princeffe Giauhare, fon honorable Wie , Sc de fortifier par-la la bonne intelli-

temT deUX r°yaUmeS depuis fi Io"S-

A ce difcours , le roi de Samandal fit de grands éplats de rire, en fe lahfant aller è la renverfe fur le couftin oü il avoit le dos appuye , & d'une manière injurieufe au roi Sa leh : R01 Saleh , lui dit-il d'un air de mépris ie «étois imaginé que vous étiez un prince d'un bon fens, fage & avifé; & votl, difcours au contraire me fait connoitre CQmbien f &

tromp.. Dxtes-moi, je vous prie, oü étoit votre efpnt quand vous VQUS ^ formé ^ ^

«acre auffi grande que celle dont vous venez