is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées; ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44* Aventures petites figues de montagnes, dit le payfan. Nous ne fommes pas encore au tems des figues répartit l'officier, en découvrant le panier; ce'llesci font pourtant müres : combien veux-tu les vendre ? Les fruits qui nailTent fur les rochers expofés au foleil , dit le payfan , mürirTent plutot q«e les autres; vous m'en donnerez tant... I! prop0fa un prix? & lfi march, fó

bientot conclu. Tangut changea de quartier, shabdla en médecin, s'attacha une barbe poftiche, qui le rendoit méconnoiffable , & attendit en eet état l'effet de fes figues.

Le chef des pourvoyeurs du palais ne les eut pas plutöt achetées, qu'il courut les porter è la fultane & a la princeffe, qui prenoient enfemble du café. Fruits nouveaux ! s'écriat-d, je vous apporte les premières figues de cette année. La mère & la fille fe jeterent fur le pamer. Dogandar en pril plein fes mains avec autant de hate que fi elle les avoit dérobées, & s'enfuit de 1'autre cóté de la chambre pour les manger plus vïte & plus a fon aife. La mère fut la première a remarquer que fon nez s'étoit alongé de quatre pieds, après avoir mangé quatre figues. Elle en rejeta une cinquième a demi-pelée, & fit un cri qui obligea Dogandar a retourner la tête. Quel nez ! madame, s'écria-t-elle. Ah! ma fille, dit la ful-