is toegevoegd aan uw favorieten.

Le cabinet des fées, ou Collection choisie des contes des fées

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ztz Les miile et u n Jour,

Quand Couloufe Sc Dilara furent feuls, ils commencèrent a s'enrretenir de leur fuite, & a s'y préparer. Ils atrendoient la nuit avec beaucoup d'impatience; mais avant qu'elle arrivat, ils entendirent un grand bruit, & vitent tout-a-coup paroitre dans la cour du Caravanferfril plufieurs gardes a cheval. A cette vue, les deux époux furent faifis d'efffoi, & crurent que c'étoit le cadi qui venoit chercher le fils d'Abdallah pour le faire mourir. Ils perdirent pourtant bient&t cette frayeur : c'étoient des gardes du roi. Le capitaine qui les conduifoit defcendit de cheval-, Sc, charge d'un paquet, entra dans la chambre ou étoit Couloufe avec fa femme. II les falua 1'un & 1'autre d'un air refpe&ueux; Sc s'adrelfant au mari : Seigneur, lui dit-il, je viftis ici de la part du grand Usbec-Kan; il veut voir le fils de Maffaoud il a fu votre aventure, il fouhaite que vous Ja lui racontiez vous-même, & il vous envoie cette {a) robe d'honneur pour vous mettre en état de paroitre devant lui. Le fils d'Abdallah fe feroit fort bien paffé d'aller fatisfaire la curiofïté du roi : cependant il fallut obéir. 11 fe revêtit de la robe d'honneur ,& fortit avec le capitaine des gardes, qui lui montrant d»ns la cour une mule qui avoit ■une felle & une bride d'or, enrichies de pierreries^ dont un page, magnifiquementvêtu,tenoit

{a) Cafun.