Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

t Discours

Quant a moi, c'eft avcc raifon ,

Que devant vous je m'humilie ,

Et que je viens en jétémie ,

Vous dire, fous un autre nom :

A ciuoi m'engagez-vous, adorable Sylvie 3. . »

e

Faut-il, après le Renard blanc } Après Fleur d'épine la blonde , Après Tarare fon amant, Par un nouveau déchainement , laire encor trotter a la ronde , Et l'héritière d'Aftracan, Et le prince de Trébizonda ?

©

Puisqu'il ne dépend que de vous De me difpenfer d'cn écrire , Je vous demande a deux genoux De me fauver de la fetyre , Et de m'épargner le courroux De gens fenfés, & las de lire Des fables qui ne fofct plus rire.

©

Les Contes ont eu poOr un tems Des lecleurs & des partifans , La cour mcme en dcv'.nt avide ; Et les plus célaferes romans Pour les mceurs & les fentimens, Depuis Cyrus jufqu'a Zayde , Ont vu languit leurs orncmens , Et cette kóture infipide L'cmporter t'ur kuis agrémens.

Sluiten