Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

PRIVILEGE EN CO MM AN DEMENT pour Vlmprcjfton des Ouvrages de VAcadémie Royale des Infcriptions & Belles-Lettres.

Louis, par la grace de Diïu, Roi de France et de Navarre : A nos araés & féaux Confeillers, les Gens tenant nos Cours de Parlement, Maïtres des Requetes ordinaires de notre Hótel, Baillifs, Sénechaux, Prévöts , Juges , leurs Lieutenants, & a tous autres nos Jufticiers & Officiers qu'il appartiendra , Saxüt. Notre Académie Royale des Infcriptions & Belles-Lettres , Nous a très-humMement fait remontrer qu'en conformite du Reglement ordonné par le feu Roi notre Biiaieul, pour Ia forme de fes Exercices , & pour 1 ïmpreffion de divers Ouvrages , Remarques Sc Obfervations journalieres , Relations annuelles, Mémoires , Livres & Traités faits par les Académiciens qui la compofent, elle en a de;a donné un grand nombre au Public, en vertu des Lettres de Privilege qui lui furent expediées en Commandement au mois de Decemhr- 1701.; mais que ces Lettres étant devenues caduques, elle Nous fupplie très-humblcment de lui en accorder de nouvelles. A ces eaufes , &. notre intention étant de procurer a 1Acadsmie en Corps, & a chaque Academicien en particulier , toutes les facilités & moyens qui peuvsnt de plus en plus rendre leur travail utile au Public, Nous lui avons permis & accordé , permettons & accordons par ces Prefentes, fignées de notre main, de faire ïmpnmer, vendre & débiter en tous les lieux de notre Royaume , par tel Libraire qu'elle ju|era a propos de cboifir, les Remarques ou Obiervations journalieres , & les Relations annuelles de tout ce qui aura été fait dans les affemblees de ladite Académie, & généralement tout ce qu elle voudra faire paroitre en fon nom : comme aiUü les Ouvrages, Mémoires, Traités ou Livres des Particuliers .qui la compofent, lcrfqu'apres les ..avoir examinés Sc approuvés aux termes dc 1 ar-

Sluiten