Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

nu Bas-Empirb. Liv. X. 521 Ariens font dépofés. Eudoxe paffe du fiege d'Antioche a celui de Conftantinople, & prêche publiquement des blafphêmes dans la cérémonie de la dédicace de Sainte-Sophie, le quinzieme de Février de 1'an 360. Laprofeffion de Rimini fe répand par-tout 1'Empire, ck: fait d'horribles ravages: on exile ceux qui refufent d'y foufcrire. Au milieu de ce défaftre, Saint Hilaire obtint par une providence particuliere de Dieu, la permiffion de retourner en Gaule : il y arrivé pour foutenir la foi ébranlée jufque dans fes fondements. Par une bifarre inconféquence, fuite ordinaire de Terreur , Conftance exiie Aëtius, chef des Anoméens, & confent k faire Evêque de Cyzique, Eunomius, le plus dangereux de fes difciples : mais peu après , il eft obligé de forcer Eudoxe a le dépofer. Eudoxe ayant été transféré k Conftantinople, Conftance affemble un Concile dans la ville d'Antioche pour 1'éleöion d'un Evêque. Après bien des brigues & des cabales, les Ariens jettent les yeux fur Mélece, déja Evêque de Sébafte, qu'ils croyent dans leur parti. Plu-

CONSTAHCE.

Arm. 35 9.

Sluiten