is toegevoegd aan uw favorieten.

Histoire du Bas-Empire, en commençant a Constantin le Grand.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Bas-Empire. Liv. XIII. 231 bondance. Mais 1'avarice, qui compte la famine fes plus utiles revenus, avoit pris des mefures pour procurer une entiere difette. Les polTeffeurs des fonds avoient fermé leurs greniers; les marchands vendoient a un prix arbitraire; ck parmi les Magiftrats, les plus integres étoient ceux qui toléroient ces abus fans en profiter eux-mêmes. Les marchés étoient vuides, & la populace affamée ne trouvoit de fubfiftance que dans le pillage. Dès les premiers jours de 1'arrivée de Julien, le peuple s'étoit écrié en plein théatre : Tout abonde, & tout eji hors de prix. Le lendemain Julien manda les plus notables bourgeois; il les exhorta a facrifier un gain injufte & fordide au foulagement de leurs citoyens. Ils promirent tout è l'Empereur, & ne'firent rien de ce qu'ils avoient promis.

Julien attendit avec patience pendant trois mois. Voyant enfin que fe: paroles n'avoient produit aucun ef fet, il eut imprudemment recours ; un remede qui ne fit qu'aigrir le mal Sans vouloir écouter les remontran ces du Confeil de la ville , qui lui re

Julien. Ann. 562.

Amm. I. 22. c. 14-

Lib. vit. (t or. 4. 12. ChryfoJi.de Sto. Babyla & contra Jul. 6Gent.

Soc. I. 3. c. 17. So-i. I. 5. c. 18.

XXII. Julien 1'augmenteen voul lant la diminuer.