Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

nv Bjs-Empire. Liv. XXX. 51? Mais , fans lui faire injuftice , on peut clouter qu'il ait tenu la main a 1'exécution. Ces loix réprimoient 1'avidité fouvent cruelle des créanciers; elles modéroient les impofitions, & foulageoient les Provinces accablées; elles réformoient plufieurs articles de la procédure criminelle, portant réglement de Juges dans les caufes qu: concernoient les Sénateurs_, défendam d'avoir égard aux mémoires fecret: qui feroient fournis contre les accu fés, d'écouter les dépofitions des af franchis contre leurs patrons. Conf tantin , Valentinien I & le gram Théodofe, fe conformant aux ancier nes loix, avoient défendu aux_ Of ficiers employés dans les Province d'y faire aucune acquifition : Hono rius, importune fans doute par le follicitations de Pavarice , eut la fo; bleffe d'abroger une loi fi équitabh Depuis la mort de Conftance, 1 tendreffe naturelle d'Honorius ppu fa fceur Placidie, s'étoit accrue jui qu'a faire naitre des foupcons , qui dans une Cour corrompue, trouvei toujours des efprits préparés a les n cevoir. Elpidia, nourrice de Placidie

Honorius.

Théodose II.

Ann. 422.' Cod. Th.

I. 2. tit. 1.

leg. 12. tit.

1 j- H-

unie. I. 4. tit.

\ XX. leg. 2.

, /. 8. tit. 8.

' leg. 10.

' /. 9. tit. J.

. leg. 19. tit. 6. leg. 4/. II. tit.

I 2b.7eg.IJi

. i'4-

, Cod. Th. t. ' 11. p. 642. S

s

a XLIX.

r Placidie cliaHée de la Cour

» de Raven-

It ne.

_ Olympiod.

Profp. chr. > Cafliod.

chr.

Sluiten