is toegevoegd aan uw favorieten.

Histoire du Bas-Empire, en commençant a Constantin le Grand.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Bas Empire. Liv. CV. 449 » veut que nous fortions tranquille» ment de fes terres, il faut qu'il nous » paye la folde qui nous eft due, qu'il » rende la liberté a ceux des nötrei » qui font encore dans fes prifons, » qu'il nous faffe reftituer les vaifTeaü x » que les Génois nous ont pris , qu'il » nous achete les chevaux que nou; » ne pouvons emmener, ainfi que h » butin & les prifonniers qui font er » notre pouvoir. S'il refufe d'acceptei » ces conditions, qu'il fache que nou; » allons reprendre les armes , &£ que » nous ne mettrons pas en délibéra» tion, fi nous devons préférer 1'hon » neur a la vie ".

Dès que les Ambaffadeurs furem partis, les Catalans commencerent l faire leurs difpofitions pour pouffei les Grecs a outrance. Leur armée grof fiffoit a vue d'ceil. Chaque jour ur grand nombre de Francois , d'Italien; ödd'Elpagnolsvenoients'yenröler.Le; Turcopules qui s'étoient féparés de: troupes de Michel, fe joignirent aulï aux Catalans. De plus, une imprudence d'André Murifque, qui, aprè avoir fait la courfe fur les Vénitien ennemis de la république de Gênes f;

Akdro-

nic II,

et Michel son

fils.

An. 150S,

XXIII. Impru-

dence d'André Murifque.

Pachym.'t. '7. c. 3, j Andr.

i

!

i