Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

-ïür la Mythologie. 25

Préeitez mon fils, lui dit-elle,„ Obtenez fon pardon; pour prix de ce biefiffit, „ A vocre epoux il doit lancer un trait, „ Qui le rendra huit jours fidele."

Junon , tentée d'un pareu* phénomene, promit a Vénus de I'aider de tout fon crédit.

L'Oiympe étant donc alTerablé, 1'Amour tenant Thétis paria main, parut dans le Temple de 1'Hymenée. II portoit fur fa figure cette candeur enfantine & ceregard ingénu, qui ne manquent jamais lescoeurs. II fourit, & fut aim'é. L'Hymen voulut her connoiiTance avec . eet aimable étran. ger, & lui propofa même une aflociation. Mais leur commerce fouffrit beaucoup de 1'oppofition de leurs caracteres. L'un eft de feu, 1'autre de glacé. Auffi, les Amants trerablent-ils avec raifon , de les voir réunis. En effet,

II eft naturel, ce me femble, Que 1'Hymen, de 1'Amour attiédifTe 1'ardeur, Du chaud, du froid unis enremb'e Que réfulte-t-il ? La tiédeur, Troif. fartie, B

Sluiten