Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Le Ródeur. 237 ne font parade de leur mérite que pour fentir plus vivement 1'aiguilion du mépris, plufieurs necherchent point a tromper, & ne s'expofent que par un effet de leur crédulité k ce mépris avec lequel 1'amour des éloges nous porte k écarter de notre chemin ces foibles compétiteurs.

Peu d'hommes s'examinentavec affez de féverité, pour ne pas admettre en leur faveur certains préjugés qu'un flatteur adroit ne manque pas de fortifier au point, que le defir de certsines qualités dégénéré en efpérance de les acquérir, & 1'efpérance en certitude de les pofféder. Perfonne ne manque de ces fortes de flatteurs , lorfqu'il eft en état de payer leurs affiduités. Par-tout oü il y a des richeffes, il y a de la dépendance &c de 1'attente; & la oü il exifte de la dépendance, on voit une trifte émulation k qui fera le plus de bafleflës.

Plufieurs des folies qui provoquent la cenfure générale, font 1'effet d'une vanité, qui, quoiqu'elle flatte Piïïiagination , feroit reftée inconnue, fi la ftatterie ne 1'avoit animée & enhardie. Quelque difticulté qu'il y ait k fe con-

Sluiten