is toegevoegd aan uw favorieten.

Cécilia, ou Mémoires d'une héritiere.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 236 )

CHAPITRE VI.

Une dijpute.

L e refte de Ia journée fe patTa a s'entretenir de cette aventure; mais Ia lettre fuivante, qu'elle rec^t de Mad. Delville, fit bientót oublier a Cécile 1'intérêt qu'elle y prenoit.

„ A Mifs Beverley.

,, C'eft avec chagrin que je trouble la tranquillité d'une retraite fi prudemment choifie; je gémis de la néceffité oü je me trouve de mettre de nouveau a 1'épreuve une vertu dont 1'exercice, quoique très-fréquent, eft pourtant fi pénible; mais, hélas ! ma jeune & excellente amie, nous ne fommes point placés dans ce monde pour jouir, mais pour foufffir • il n'yad'heureux que ceux qui ne fefontpoint attiré leurs malheurs par leur imprudence,ou ne les ont point mérités par leurs crimes, & qui réfiftent courageufement ou les fouffrent avec patience.

,, J'ai été informée de Ia louable fermeté que vous avez montrée; elle eft telle que je 1'attendois de vous , & digne de mon admiration. J'efpérois vous éviter tout éclairciflement pour la fuite, & pouvoir m'en remettre