is toegevoegd aan uw favorieten.

Galerie de l'ancienne cour, ou Mémoires anecdotes pour servir a l'histoire des regnes de Louis XIV et de Louis XV

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Louis XIV & de LouisXV. i99 torin le fut, & preffa vivement fon Traduéieur de publier fa verfion. Celui-ci lui répondit: „ Tout couvert que je fuis „ des armes d'Achille, je crains le forc „ de Patrocle ".

Santeuil étoit plein de feu, d'efprit, & un excellent convive, aimant ie vin & la bonne chere, mais fans débauche, & dans le fond un auffi bon Religieux qu'on peut 1'être avec un efprit tel que le fien : M. le Prince 1'avoit prefque toujours a Chantilli: M. le Duc le mettoit de prefque toutes fes parties: en un mot, Princes, Princefles, c'étoit de toute la Maifon de Condé a qui 1'aimeroit le mieux. M. le Duc voulut 1'emmener a Dijon, oii il alla tenir les Etats a la place de M. le Prince. Santeuil s'en excufa d'abord fur d'alfez bonnes raifons, mais il fallut céder, & le voila chezM. le Duc pour le temps des Etats. C'étoit tous les foirs, des foupers que le Prince donnoit ou recevoit, & toujours Santeuil ï fa fuite, qui faifoit tout le plaiiir de la table. Un foir que M. le Duc foupoic chez lui, il fe divertit è pouflèr Santeuil de vin de Champagne; & de gaieté en gaieté, il trouva plaifant de verfer fa ta.batiere pleine de tabac d'Efpagne da.o.s 1 iv