is toegevoegd aan uw favorieten.

Galerie de l'ancienne cour, ou Mémoires anecdotes pour servir a l'histoire des regnes de Louis XIV et de Louis XV

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Louis XIF & de Louis XV. 443 qu'on va lui donner une décharge, &dreffer procés-verbal comme quoi M. le Commiflaire reftera chargé de cet objet, ainfi que des bijoux, argenterie, &c. qu'ii n'eft pas prudent de laifler fous les fcellés..... Leur coup fait, ils expédient promptement le refte de cette comédie, & prennent congé de la Gouvernante, en la déclarant gardienne, en lui donnant quelque argent comptant, & en 1'exhortant a fe confoler. A quelques jours de la, le Maitre revient & frappe a fa porte. La Gouvernante ouvre & referme brufquement, en faifant un figne de Croix; elle croit voir un revenant. Le vieillard ne fait ce que cela veut dire; il frappe de nouveau, & les voifins accourenc au bruit. Ils ne font pas moins effrayés que la Gouvernante; cependant les plus hardis entrent en pour-parler: le prétendu revenant ne concoit rien a 1'hiftoire qu'ils lui font. La porte s'ouvre enfin une feconde fois; il demande a fa Ménagere 1'explication de ce myftere. Elle raconte tout ce qui s'eft pafté, & lui fait voir les fcellés. Le premier foin du bon-homme eft de courir a fon fecretaire. Elle lui déclare qu'il n'y trouvera plus dargent, que la Juftice prétendue s'eft emparée de tout. Le vieil avare juge a 1'inftant T vj