Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( *37 )

de fois les frimats de la Zóne glaciale; pour venir chercher les douceurs d'une région tempérée.

Les Turcs eux-mêmes, laffés de vivre dans les déferts deTartarie, foudroyerent la Perfe, & fe repandirent dans 1'Afie mineure, leurs chefs ambitieux ne refpe&erent aucune Puiffance; maïtres de 1'Arménie , ils foumirent le pays de Baby lone,firent la conquête de la Syrië, partagerent 1'Empire des Arabes & de l'Egygte; la Grece, affervie par leurs armes, devint le centre de 1'efclavage; 1'Europe ne fut pas exempte de la fureur de ces conquérants fi redoutables, & fe ligua plufieurs fois pour réprimer leur audace.

Glorieux de leurs victoires, des mceurs plus douces fuccederent a la foif des conquêtes; les Turcs, paifibles poffeffeurs des plus beaux pays du monde, & fatisfaits de la terreur qu'ils avoient infpirée, firent des traités avec leurs voifins qui s'eltimerent trop heureux de les voir mettre des bornes a leur ambition.

Une jouiffance de trois fiecles ne fauroit rendre jufte une poffeflion ufurpée, les droits de £ homme en font foi; & fi de favants Jurifconfultes ont établi qu'il

Sluiten