Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 32 ;

Se plait a célébrer lc pouvoir invincible ; Qui les rend triomphans.

Des bienfaits du Dieu qui nous aime Les peuples diront étonnés: „ Quelle eft fa puifTance fuprême! „ De quel éclat de gloire il les a couronne's!

„ Comme ils moiffbnnent dans la joïe Ce qu'ils ont feme' dans les pleurs! Qu'aux maux, dont ils étoient la proïc, „ Succe'dent tout-a- coup de brillantes faveurs!"

Tel qu'un ruifeau.docile Obe'it a la mam, qui Ueiuumc Aju cours, Et laiïTant de fes eaux partager le fecours,

Va rendre tout un champ fertile, Dieu, de nos volonte's Arbitre fouverain, Le cceur des rois eft ainfi dans ta main!

Des plus paifibles destinées A Louis prolonge le cours: Ajoute des jours a fes jours, . Et des ages a fes anne'es. Que jamais le menfonge obfeur Des pas de 1'homme libre & pur N'ofe a fes yeux fouiller la tracé: Et que le vice fastueux ÏNe foit point affis a la place Du mérite humble & vertueux.

Qu'on

Sluiten