Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Le magafin royal oü 1'on brülok le café fera endérement aboli, & les marchands peuvent a préfent vendre cette boiflbn.

La même chofe doit arriver a la régie du tabac, & le Roi veut remplacer la diminution de fes revenus par de légers impöts, qui ne fouleront pas fon peuple, & qui feront percus fur quelques objets de luxe.

J'aurai certainement occafion de parler dans ma première lettre de ces nouvelleg opérations de finances.

B 5

Sluiten