Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DÊS MATIERES. 52*

Romans. Jugemens fur ces fortes d'ouvrages , 430. Des Orientaux, ibid.

Romains. Us obéiffoient a leurs femmes, 116. Une? partie des peuples qui ont détruit leur empire étoient originaires deTartarie, 554. Leur religion étoit favorable a la population, 34;. Leurs efclaves rempliffoient 1'Etat d'un peuple innombrable , 349. Les criminels qu'ils reléguoient en Sardaigne y périffoient, 367. Tous les royaumes de 1'Europe font formés des débris de leur empire, 417.

Rome ancienne. Nombre énorme de fes habitans ,338. On ypuniffoitlecélibat, 3 57. Origine de cette République : fa liberté opprimée par Céfar , 403,404.

Roxane , femme «j'UsüEK. Usbek vante fa fageffe & fa vertu , 66. Opiniatreté avec laquelle elle réfifte auxempreffemensdefon mari, pendant les premiers mois de fon mariage, 79. Conferve tous les exterieurs de la vertu, au milieu des défordres qui regnent dans le Sérail, 4S0. Ses plaintes fur les chatimens que le grand Eunuque fait fubir aux autres femmes d'Usbek, 4S8. Surprife entre les bras d'un jeune homme, 492. S'empoifonne: fa lettre a Usbek, 495.

s

Sa mos ( Rolde). Pourquoi un Monarque d'Egypte renonce a fon alliance, 290.

baritons. Efpece»de moines; idéé que les Mufulmans ont de leur fainteté , 2S2,

Sauromates. Ce peuple barbare étoit dans la fervitudo des femmes ,116.

Sauvages. Leurs mceurs font contraires a la population ,365.

Savans. Leur entêtement pour les opinions, 463. Malheur de leur condition : lettre a ce fujet, 464

& fuiv. Scapulaires, 92. Scholr.flique , 108.

Sciences. En feigr.ant de s'y attacher, on s'y attachs

réellement-, 2j. Sciences occuhes ( Livres de). Pitoyables, fuivant les-

gens de bon fens, 415.

Sluiten